TIC et solidarité : l’expérience du portail des solidarités.

portailsolidariteLa solidarité est dans des circonstances dramatiques au coeur de l’actualité. Les Tic étant entrées dans les pratiques quotidiennes, le nombre de site, de groupe des réseaux sociaux, d’informations sur  twitter se multiplie et c’est tant mieux si cela peut participer à la sensiblisation du plus grand nombre et par contre coup venir au secours du peuple haïtien. Pourtant les Tic et la solidarités il y a encore quelques années ce n’était pas si évident. Je me rappelle d’un déplacement au Québec ou j’expliquais à un responsable du gouvernement notre projet de portail avec les associations caritatives et de solidarité . En conclusion celui-ci me souhaita bon courage, les TIC étant loin d’être une préoccupation dans ces associations. Hé bien dans cette actualité un peu morose c’est une belle histoire que je veux vous compter. Celle du portail des solidarités.

Le portail des solidarités c’est, avant d’être un espace web, un regroupement d’associations ayant décidé de travailler ensemble pour développer l’accès et les usages des TIC dans le domaine de la solidarité.

L’histoire de la m@ison et du portail des solidarités se confond. Né d’une animation en extérieur de la m@ison, ce projet apparaissait en 2003 comme un véritable challenge : intéresser les associations de solidarité au développement des TIC pour leur propre promotion mais également au service de leur publics. La question était sans doute légitime, l’urgence pour ces associations étant la réponse aux problèmes de leur publics.

Six années ont passé, et le portail des solidarités se porte à merveille. La présence de ses associations lors des trois éditions de la biennale de la m@ison, leurs participations actives aux travaux des diverses tables rondes, les projets de solidarité initiés à l’international et en local, témoignent que l’appropriation des TIC n’est plus considérée comme un luxe mais bien un droit ouvert à tous !

Le projet est à ce point de maturité que la dernière réunion a permis aux associations de se mettre d’accord sur un plan annuel d’action.

  • concevoir, trouver les financements et mettre en œuvre le projet de serveur solidaire en collaboration avec la société Dot River (vous trouverez prochainement sur le site du portail un descriptif du projet) ;
  • organiser une mission de solidarité numérique au Mali en appui sur le centre multimédia de Nioro du Sahel en direction des villages de Gavinané et de Youri ;
  • développer le pôle de convivialité du secours populaire de Givors afin d’offrir au public du comité les possibilités d’utiliser le net pour leur démarches administratives, recherche d’emploi, mais également découvrir toutes les possibilités offerte par le net ;
  • engager un travail pour voir s’il convient après deux années d’existence de refondre le site, l’adapter aux objectifs d’aujourd’hui.

Vous l’aurez compris une visite sur le portail s’impose. Vous ne serez pas seul, 10 000 visites sont en moyenne comptabilisées par mois. Lors d’un dernier bilan, le comité local du Secours Populaires de Givors expliquait que l’impacte du portail sur son activité était réel. Nombre de proposition de dons matériel arrivait par ce biais.

Certes il n’est pas parfait, mais en regardant entre les lignes, vous y découvrirez un véritable lieu de générosité et d’humanité.