L’ACTA, présidentielle, mon choix est fait!

Hadopi, DRM, vente liée, et maintenant ACTA. La m@ison vient d’adopter une motion condamnant sans équivoque un accord grave pour la liberté du net et l’avenir même d’internet, mais plus grave encore pour les libertés en règle générale et le modèle démocratique, du moins ce qu’il en reste!

Je ne vais pas ici vous présenter l’ACTA et les raisons qui font que cette énième attaque contre la libre circulation des idées et l’idée de partage sur la toile est insupportable. je vous renvoie pour cela au site de la Quadrature du Net.

Ce qui m’insupporte plus que tout c’est de savoir que cet accord qui remet en cause fondamentalement les libertés, est concocté dans le plus grand secret, par des gens qui ne représentent qu’eux même et leurs intérêts privés et qu’il risque de s’appliquer à tout un chacun. L’accord sera présenté au parlement par les technocrates de Bruxelles que pour y être adoubé. La démocratie n’a de valeur pour cette élite que si elle ne vient pas contrarier leurs objectifs. .

Signer la pétition pour que nos députés européens se mobilisent pour voter contre cet accord, c’est également signer pour signifier que la représentation populaire à un sens, et qu’elle est la seule légitime pour prendre concevoir et prendre des décisions qui engage le modèle de société à venir.

Pour ma part cet accord renforce ma conviction qu’il faut , à quelques jours d’une échéance électorale importante, savoir regarder ceux qui:

  • remettent clairement au cœur de leur projet la refonte du pouvoir, la priorité à l’expression populaire, le refus des dictas financiers ou profit de l’intérêt général ,
  • s’appuie sur des valeurs fondamentales celle de la liberté l’égalité, la solidarité.
  • qui appelle à une véritable refonte de nos institutions et place au cœur de leur programme la réponse aux besoins du plus grand nombre.

Mon choix est fait !