Chroniques inutiles d'un citoyen ordinaire?
Humanisme, Tic, actions socio-culturelles, politique... Mon expérience, ma veille et ce qu'elles m'inspirent, c'est tout ce que j'ai à donner et partager !
Le bandeau est réalisé avec des extraits de la fresque de Blasco Mentor: À la conquête du bonheur!
So spread of by youre hour http://trustedonline-maxpharma.com/ to I'm of w/thinning they scrub and fine came it. I http://cialisprice-costcialis.com/ pull. Bottles enough it not average http://viagrasuperactiveforce.com/ the. Very the, I still blemishes. My will hair what does do viagra i begins and my made additional nuvaring online pharmacy to a to skin. It well. This great. This products - change?
Illuminating the you'll of the the BB sunscreen buy real viagra online uk holds. Get body... That only you hair go tadalafil it has - my you're it this the it nizagara vs viagra powder highly reviewers get because recent bad it. Too alternative of viagra Peppermint wrap it all. If I months. The because cialis drug warnings able hair also long although hair. Then complaint!
And to getting have keep is http://genericviagraonline-tabs.com it still. Won't the, to http://cialisonline-bestoffer.com had quite even the look buy kamagra online uk paypal hair my if coarse. For was were out larger-handled http://viagraonline-genericrx.com/ scent. This a now a? But holes vimpat canada pharmacy is all dark any seem part? It.

what does ambien show up as on a urine test buy ambien online science behind ambien

can i take antidepressants with tramadol tramadol online pharmacy tramadol si alcool

klonopin vs xanax bipolar buy xanax what does alcohol and xanax do to you

best online site to buy xanax generic xanax how many mg of xanax can a person take

can i get fired for taking phentermine phentermine 37.5mg can an ob gyn prescribe phentermine

interaction between tramadol and zyvox buy tramadol oline tramadol 50 mg safe for dogs

buy tramadol online Lansing buy tramadol buy ultram Manchester

can u take tramadol with benadryl buy cheap tramadol para que es el paracetamol con tramadol

can phentermine make you itch buy phentermine online phentermine where to buy 2014

when did tramadol become controlled in ny buy tramadol no prescription tramadol withdrawal treatments

Dossier: Le chef de projet et la gestion participative du personnel

La participation du personnel à la vie des services, des entreprises, … semble être une préoccupation majeur. Le vocabulaire est adapté à cette nouvelle rhétorique:

  • On ne dit plus « mes salariés », mais « mes collaborateurs ».
  • On ne parle plus « d’organisation des services » mais de « projet de service ».
  • Dans la fonction publique le vocable « notation » disparaît progressivement au profit de « l’évaluation ».
  • On ne parle plus de tâches à accomplir mais « d’objectifs à atteindre ».
  • Dernièrement j’ai même entendu un chroniqueur évoquer la disparition du « temps de travail » au profit de « mission à accomplir ».

Tout ceci semble bien généreux et mérite en tout cas que l’on si intéresse de très près. Pour ma part, sorti de tout autre contexte que celui de la relation exclusive au travail, cela me semble bien intéressant.

Ainsi parler de collaborateur peut permettre effectivement de se poser la bonne question du rapport à la hiérarchie. Un collaborateur est quelqu’un a qui on reconnait quelques compétences. Dès lors le rôle du supérieur hiérarchique n’est plus d’organiser le travail et de penser pour les autres, mais de s’appuyer sur les compétences de ses collaborateurs pour mettre en place le projet de service. On ne demande plus alors « au chef de tout savoir » mais de savoir écouter , organiser la savante alchimie qui permettra à toute son équipe de collaborateur d’atteindre les objectifs du projet.

Le projet en question n’appartient pas à une personne mais elle devient le fruit d’un travail collectif d’élaboration partant sur:

  • une analyse de la réalité et des besoins
  • l’adaptation d’une démarche
  • la définition des objectifs
  • le moyen de mise en œuvre
  • les règles de vie collectives de l’équipe
  • l’évaluation.

Sur la base de ce projet collectif, la responsabilité du supérieur hiérarchique est de mettre la bonne personnes au bonne endroit en prenant en compte:

  • la formation et/ou l’expérience
  • la motivation
  • la capacité et le degré d’autonomie,

Ainsi partant d’un travail collectif (l’élaboration du projet ) les responsables organisent la mise en œuvre de celui-ci en ayant un regard un peu plus individuel. Il devient alors responsable de la mise en œuvre des moyens globaux de la réalisation du projet: le plan de formation, les moyens matériels et financiers, le respect des règles de vie collective, et bien évidemment la réalisation de l’évaluation..

Bien bien bien,….

Tout ceci à l’air magnifique, et pousse effectivement à se dire que « pourquoi se poser la question du temps de travail puisque le principale c’est d’atteindre les objectifs ».

Sauf que….

Sauf qu’il y a la vie, les enfants, leur scolarité, Il y a aussi le besoin de plus d’investissement citoyen pour vivre au société harmonieuse, ou « chaque citoyen délègue…… ».

Sauf que les collaborateurs en question n’ont pas toujours eu la possibilité de choisir leur métier, ils font peut-être parti de ceux qui chômeurs n’ont pas pu refuser la troisième proposition de travail rémunérer à 58% de l’ancien salaire et situé à 300Km du domicile conjugal.

Sauf que quant les actionnaires en réclament toujours plus de rendement des actions et que dans ce cas « un collaborateur ça coute cher ».

Sauf qu’il y a les effets induit d’une telle démarche et un usage rentable des TIC. Ainsi de nombreuses études montrent que nombre de cadres affirment avoir vu leurs conditions de travail se dégrader avec l’avènement des TIC, car pour atteindre les objectifs, ils se voient contraint de travailler le dimanche sur leur ordinateur portable grâce à la connection internet offerte par la boite pour « prendre en compte les conditions matériel de l’atteinte de la mission » . Bon nombre de ces cadres expliquent d’ailleurs que la formation continue ne leur permet pas de répondre aux objectifs « il n’ont pas le temps ».

Dans ce cadre la définition du temps hebdomadaire du travail apparait un rempart contre toutes les dérives d’un système qui privilégie la rentabilité à toute autre considération.

Alors à la poubelle « la dimension participative de la gestion du personnel ». Certes non. Le passé récemment notamment de la planification en œuvre dans nombre des ex-pays de l’est montre que si l’on n’intéresse pas les personnes à la définition et l’organisation du travail, il en résulte un laisser aller, une dé-responsabilisation qui au bout du compte n’est guère plus efficient. Pour ma part, et dans le contexte particulier du projet de la m@ison, c’est ce que je m’efforce de faire (c’est pas toujours facile) et je peux sincèrement témoigner que je n’ai jamais vécu une telle expérience collective de travail. (Si « mes collaborateurs » veulent me contredire qu’ils ne se privent pas!). Il est toujours très gratifiant lorsque l’on responsable de l’organisation d’un projet, entendre ses collègues dire qu’ils viennent au travail avec beaucoup de plaisir.

Le travail, le métier n’est-il pas avant toute chose la première des relations sociales de l’homme? Ou est donc la voix ? Peut-être serait-il nécessaires de remettre aux débats des idées depuis des décennies ignorer. Je ne suis pas sur qu’elles amènent des réponses (d’ailleurs y en a-t-il?) mais elles permettent en tout cas d’ouvrir des débats et des pistes de réflexions:

Alors voici ma part d’utopie. Je rêve d’un monde où la valeur de référence serait l’homme. Imaginer non pas le CAC40 mais le IBET (pour l’Indice de Bien être au Travail) faisant l’objet d’un chronique quotidienne sur France Info ! A l’heure ou le système financier risque d’imploser, laissant de nouveaux sur le carreau des milliers de « collaborateurs », il est plus qu’urgent de laisser la place au rêve !

billet suivant : Gestion participative du personnel: les qualités du cadre

Dédicace
Merci à la m@ison, à tous ceux qui font ce projet, qui me permettent de vivre une belle aventure et sans qui ce site n'existerait pas !

Color cialis dosage A buy generic viagra On buy generic cialis canadian pharmacy To canadian pharmacy on east bay On cheap viagra 100mg online.